Le seul sanctuaire pour animaux de ferme au Québec.

Chaque petit geste compte
Ensemble, nous pouvons faire une différence

Rencontrez les animaux du SAFE

Adam

Adam est notre gentil garçon qui grandit, débordant de curiosité pour le monde qui l’entoure.

Alice

J’adore sortir prendre l’air et me coller à mes amis cochons

Bailey

Bailey est arrivée le 23 septembre 2018. C’est une vache laitière qui ne pouvait pas produire de lait, car en principe stérile.

Bronco

J’adore me faire brosser par les humains! Et je suis très intelligent, faisant tout ce que je peux pour me faufiler à l’extérieur.

Buzz

Je suis un bouc doux et adorable, j’avoue, j’ai un peu la frousse des humains. Non mais ils sont si grands et imposants! Je reste dans mon coin tranquille lorsqu’ils viennent nettoyer la grande 🙂

Calvin

Je suis le plus grand de tous dans l’enclos des bovins! On me demande souvent quel âge j’ai 🙂

Daphné

J’adore venir accueillir les visiteurs du Sanctuaire avec ma soeur Daphné! On nous considère comme les oies de garde 🙂

Delilah

J’adore me faire gratter la bedaine par les humains, mais ne le dites à personne!

Gilbert

Je suis un coq qui déborde d’énergie avec une personnalité qui ne passe pas inaperçue!

Henri

J’adore partager avec les humains des moments d’amour privilégiés lorsque je me blottis contre eux et dépose ma tête sur leur épaule. Oui je sais, je suis adorable!

Jeanne

Je suis une brebis tellement affectueuse et aimante. Je suis brillante et intelligente.

Leo

Je suis si doux et gentil que les humains viennent toujours me caresser le toupet

Supportez notre mission

L'histoire du SAFE

Comment tout a commencé

À l’automne de 2016, Catherine, fondatrice de SAFE, a acheté cette propriété pour faire de son rêve une réalité et enfin ouvrir un sanctuaire animalier. Au début, il ne s’agissait pas d’un foyer pour les animaux de la ferme, mais en raison de la situation critique des animaux de la ferme, j’ai réalisé que je pouvais faire une différence dans la vie des animaux de la ferme.

Un jour, trois cochons se sont échappés en se rendant à un abattoir et ont parcouru la campagne pendant environ un mois. Avec mes plans pour ouvrir un sanctuaire, il n’était pas possible que SAFE permette à ces porcs d’être renvoyés pour devenir de la viande.